Mystic Falls RPG


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Paul Wesley
Messages : 324
Points : 0
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   06.10.11 17:27

>Une semaine... Une semaine que Stefan attendait patiemment, tel un gentil soldat que Mister Klaus rammène ses fesses à Mystic Falls. Une semaine que Stefan se contentait de la télévision en quête de meurtres quelconque pouvant le renseigner sur les activités de l'hybride. Une semaine que Stefan avalait des pochettes de sang volé à l'hopital de la ville, réchauffé au micro-onde de la villa qu'il avait loué. Une semaine que Stefan s'ennuyait.

Ce septième soir, notre petit vampire brun était, encore une fois, installé dans le canapé de cuir noir (vous comprenez, pour les tâches de sang...), devant l'écran plat suspendu au mur du salon. Sur le qui-vive, le cadet des Salvatore analysait toutes les informations que prononçait avec une voix plus que superficielle, la pulpeuse présentatrice du journal du 20h00. Inutile de vous préciser que laisser un homme vampire seul pendant une semaine frustré et avec une furieuse envie de briser une nuque ne laisse pas une maison sans séquelles. Non, vraiment pas.
Des piles et des piles de poches de sang s'entassaient ça et là, sur la table basse et la grande table de métal du salon (éviter le bois lui a semblé une excellente idée ; un hybride en colère et le matériau n'est pas forcément un excellent mélange). Des bouteilles de whisky, de scotch, de vodca et de tout autre alcools possibles et imaginables (plus d'un siècle de vie, ça en fait des conaissances...)étaient également de par et d'autres de la pièce lui donnant un lèger air de fin de soirée. Afin des montagnes de journeaux, de détritus, de gratuits gisaient sur tous les meubles de la maison. De la chambre à la salle de bain. Du séjour au couloir. Et sans parler de la cuisine, lieu de prédilecion de notre suceur de sang.
Nous disions, donc, que Stefan écoutait la barbie national déblatérer sur l'écologie, la politique et un séisme ressentie dans une île dont le nom lui évoquait un cocktail. Waaw.
"...le séisme a donc causé cent quatre bléssés et quatre-vingt morts. Nous passons maintenant à une note plus joyeuse en parlant de LA star de la chanson du moment, Willa..."
Lâchant un grognement de frustration, le Salvatore se leva en un bond, renversant sur son passage une pile de poche de sang qui goutait paresseusement sur le sol.
Si d'un tremblement de terre, les infos passaient directement à une star pré-pubére puérile qui se dandinait sur une scène provoquant des sueurs froides dans le dos des adolescent, alors non, il n'y aura aucunes annonces de morts ce soir.
Essayant de réfléchir, le vampire passa ses mains derrière sa tête, tentative vaine pour pouvoir faire fonctionner sa cervelle. Pas de morts, d'accident mystérieux... Mais que foutaient donc Klaus ?! Prépare tout... Il avait tout fait. Mais qu'est ce que foutait ce putin d'hybride ? Il avait abandonné, trahi, frappé, embrassé, dis "adieu". Et pourquoi ? Pour attendre que Sir Niklaus veuille bien se bouger pour le rejoindre !
Passant ses mains sur son visage, Salvatore entreprit de se calmer...
Il n'avait pas le choix... Il devait obéir... Rester sagement à l'abri des regards et...
"Et tâche de t'amuser ..." C'étaient les paroles de Klaus, non ? Il devait "s'amuser" ?
Et une sortie serait la bienvenue... Pas le peine d'aller très loin non plus pour passer une bonne soirée... Draguer quelques filles et profiter de leurs veines...
Stefan était déjà en voiture, vétu d'une veste en cuir noir, d'un jean et d'un tee-shirt, tout ce qu'il y a de plus normal. Non mais.

Instinctivement, Stefan se garra sur le parking du Mystic Grill. Après tout, si on le voyait il n'avait qu'à hynoptiser deux trois personnes et hop ! Plus de grand mec brun. Plus de Stefan Salvatore.
A peine le vampire brun avait-il passé la porte du bar que la musique, les parfums et la foule le submergea. Tous les sens en éveil, Stefan savoura le moment en prenant une grande inspiration. Ah... Que c'était bon.
S'installant directement au bar, il observa avec attention le reste de la salle.
Plusieurs groupes se distinguaient dont des jeunes riant bruyamment, faisant tinter leurs verres dont débordaient de l'alcool brun ressemblant à de la bierre, des quincagénaires se lançant des oeillades appuyés se promettant une nuit agitée...
Se ré-intéréssant au bar, Stefan tomba nez à nez sur une jeune femme, tout ce qu'il y a de plus jolie. Une silhouette fine et pleines de courbes, de longs cheuveux bruns descendants jusqu'au bas de son dos... Non, vraiment.
Lui adressant un sourire craquant comme il sait les faire, Stefan s'approcha de la serveuse et, l'hynoptisant d'une manière rare, il chuchota :

-Tu ne te rapelleras ni de moi, ni de ma visite. Rien.

Se rasseyant, le vampire demanda d'une voix apaisante :

-Un whisky, s'il vous plait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Miley Cyrus
Messages : 69
Points : 0
Date d'inscription : 29/09/2011
Age du Personnage : 25
Localisation : Au Lycée ou encore au Grill

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   07.10.11 17:28

La jeune Willa était là depuis déjà environ deux heures. Pour certains ce soir c'était le week-end les soirées, les sorties entre amis ... Pour Willa c'était plutôt travail, travail et travail. En effet l'adolescente, non seulement de bosser tout les soirs de la semaine pour payer son loyer, travaillait également ici le samedi après-midi et le soir. La jolie brune devait donc étudier le samedi matin pour pouvoir s'en sortir. Dans ce programme, elle ne trouvait pas une minute pour exercer sa passion ... Elle avait une envie folle de sentir les touches du piano sous ses doigts, de ressentir le plaisir qu'elle avait lorsqu'elle chantait, de composer ses chansons, de danser ... Voilà maintenant un moi qu'elle n'avait pas ça et ça lui manquait énormément.

Willa s'était occupée de tout les clients. Ils sirotaient tous leur boisson en discutant entre eux, certains faisait une partie de billard. On les entendait rire dans tout le Grill. La lycéenne se trouvait derrière le bar qu'elle nettoyait. Elle soupira en entendant ce groupe d'amis. Elle n'avait aucun amis ici, qui voudrait être l'ami de l'insupportable et superficielle petite nouvelle ?! Oui, Willa savait parfaitement ce que les gens pensaient d'elle et elle n'avait pas peur d'assumer ses défauts, elle se savait ainsi. C'était plutôt calme à cette heure, en général le monde arrivait vers 20h30 voir 21h, un lycéen déboulait avec toute sa bande d'amis et leur offrait à tous une tournée ou alors, il organisait des coucours de "qui buvera le plus de verre de vodka à la suite" et après ce genre de concours, le plus souvent, l'un d'entre eux complètement ivre essayait de la draguer lourdement. Elle finissait toujours par jeter le malheureux, dans la plupart des cas assez violemment. Willa les trouvait pitoyables.

Alors que la jeune fille était perdue dans ses pensées, un bel homme entra. Il devait avoir 17 voir 18 ans comme Willa. Une stature musclée et mince. Des cheveux châtains clairs, à l'allure décoiffé à l'avant, un petit air de bad boy et un sourire ravageur. Lorsque la brunette le vit, elle le trouva immédiatement à son goût. Il s'installa au bar devant elle et avant même qu'elle puisse ouvrir la bouche pour lui demander ce qu'il lui ferait plaisir, il plongea son mytérieux regard dans celui de Willa et lui dit :

-"Tu ne te rapelleras ni de moi, ni de ma visite. Rien.".

Il parlait d'une voix calme, tellement douce, tellement ... hypnotisante ... Pendant un certains temps, la jeune fille s'arrêta de réfléchir, elle se sentit soudainement vide. Elle avait envie d'obéir à l'homme qui se trouvait devant elle. Après quelques seconde d'absences elle crut comprendre :

-"Un whisky, s'il vous plait.".

La lycéenne se sentait bizarre. Elle avait l'impression d'avoir eut un petit malaise, sans doute dut au sur-menage. Elle ne laissa rien paraître et souria malicieusement au beau garçon se trouvant en face d'elle. Elle lui tourna le dos pour chercher la bouteille de whisky, elle mit quelques secondes à la trouver et enfin servit le jeune homme.

-"S'il vous plait." lui dit-elle en poussant doucement son verre vers lui.

Elle lui fit un sourire charmeur dont elle avait le secret avant de se remettre au travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Paul Wesley
Messages : 324
Points : 0
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   08.10.11 9:27

Mais en voilà une bonne soirée qui débutait... Après lui avoir servi son verre, l'humaine totalement hynoptisée était retournée à sa tâche, laissant le vampire brun seul. Sans compter le magnifique sourire que lui avait adressé la serveuse.
Sirotant doucement sa boisson, Stefan, mainetenant intéréssé par la brunette, l'observa prendre commande, servir, zigsaguée avec grace entre les tables, faisant danser sa chevelure chocolat sur le bas de son dos.
Finissant son verre, Stefan lui fit signe en le brandissant à bout de bras.
Si il était venu içi, ce n'est pas pour mater une adolescente servir des humains. Non... c'était pour s'amuser et il en avait bien l'intention. Et la jeune femme semblait être un jouet tout a fait convenable.
Une fois qu'elle l'eût remarqué, et qu'elle soit venu à sa rescousse-au-secours-je-n'ai-rien-dans-mon-verre-je-risque-une-crise, le vampire lui adressa à son tour un grand sourire charmeur, et demanda d'une voix suave :

-Un verre, mademoiselle ?

Imaginant déjà toutes les bonnes escuses que la serveuse lui serviraient, il planta ses yeux ambrés dans ceux si claires de l'inconnue pour lui demander :

-Allez... Juste un verre... Vous devez être exténuée.

Accompagnant ses paroles, Stefan poussa un tabouret en sa direction. Elle ne pouvait dire que oui, n'est ce pas ?
Lui adressant un regard ironiquement suppliant, le vampire brun eut, non pour la convaincre (car grâce à ses yeux magiques, c'étaient déjà fait), l'idée d'en quelques pas se glisser derrière le comptoir pour servir la jeune fille. En quelques secondes, un verre de whisky attendait patiemment d'être vidé. En parlant de boire, nous pouvons dire que Stefan avait soif... Plus que soif, même... Et avais bien l'intention de ne pas finir sa soirée dans cet endroit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Miley Cyrus
Messages : 69
Points : 0
Date d'inscription : 29/09/2011
Age du Personnage : 25
Localisation : Au Lycée ou encore au Grill

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   08.10.11 18:22

>Willa avait repris son travail. Zigzaguant habilement entre les tables pour s'occuper des clients réclamant l'addition ou un autre verre. Elle était rapide et précise dans ses mouvements et ne faisait pas un faux pas. Alors qu'elle venait de donner l'addition à deux hommes se trouvant à une des tables du fond, l'inconnu -assis aurapavant au bar- l'interpella. La jolie brune s'approcha de lui avec un sourire radieux, prête à lui resservir un verre lorsque celui ci lui demanda :

-"Un verre, mademoiselle ?"

La lycéenne fut d'abord surprise par cette proposition. Elle en resta muette pendant un certains temps, ne savant pas si elle pouvait se le permettre. Pour sûr, elle aurait adorer s'assoir quelques secondes pour souffler et l'envie était d'autant plus grande qu'elle serait là, avec un garçon super sexy à siroter un verre de whisky. Avant qu'elle n'ai pu donner sa réponse il ajouta :

-"Allez... Juste un verre... Vous devez être exténuée.".

Il n'avait pas tord. L'homme en question plongea son mytérieux regard dans les yeux de la jeune fille. Elle s'y sentit perdue pendant quelques secondes. Comment refuser une telle invitation ? La jolie jeune femme lui fit un clin d'oeil, posa son carnet de commande et son plateau de l'autre côté du bar et s'asseya à côté du mystérieux inconnu. Celui ci intrigué Willa, il dégageait un certain mystère et possédait un charme sans égal, c'était étrange. Un verre de whisky se trouvait déjà devant elle. Elle sourit de nouveau à l'inconnu et prit une gorgée.

-"C'est dans votre habitude de proposer aux serveuses de s'assoir avec vous ?" demanda t-elle ironiquement.

Elle repoussa d'un geste ses mèches brunes qui lui tombaient devant les yeux et plongea son regard bleu gris dans les yeux de son interlocuteur. Elle se rendit compte qu'elle ne l'avait jamais vu auparavant ... Pourtant il avait l'âge d'aller au lycée. Elle n'osait lui demander d'où il venait et s'il était nouveau.

"Peut être travaille t-il déjà ..." pensa Willa.

Elle le dévisagea de haut en bas de nouveau, il avait un petit air de bad boy et était incroyablement beau et sexy sans aucun doute, mais on le sentait tout même intelligent voir distingué. On pouvait sentir qu'il avait reçu une certaine éducation ... Du moins c'est ce que sentait Willa quant elle le voyait. Elle doutait donc de son hypothèse précédente, il devait certainement être en fac. Il la laissait perplexe, la jolie brune n'arrivait pas à cerner l'homme en question ce qui la fascinait plus encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Nina Dobrev
Messages : 923
Points : 24
Date d'inscription : 23/05/2011
Age du Personnage : 24
Localisation : Probablement au Lycée

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   17.10.11 12:54

Elena venait ici de temps en temps. Et puis aujourd'hui, elle n'avait absolument pas l'intention de finir ivre, contrairement à la dernière fois où dieu sait dans quel état elle aurait fini s'il n'y avait pas eu Tyler Lockwood pour la raisonner un peu...

Non, cette fois-ci, elle passait pour distraire un peu Matt qui y travaillerait ce soir. Il s'ennuyait généralement assez terriblement au bar, attendant une nouvelle commande, et pouvoir discuter un peu avec elle était agréable pour tous les deux - surtout depuis qu'ils avaient réussi à se reparler, après qu'elle l'ait plaqué.

Ouais, mais bon, il fallait la comprendre, notre pauvre demoiselle, ses parents étaient morts - ça lui faisait quand même une excuse potable, non ? N'empêche, si Elena était restée avec Matt, elle n'aurait pas eu tous ces problèmes avec les frères Salvatore. Peut-être qu'elle pourrait lui redonner une chance, s'il montrait qu'il l'appréciait encore..

Bref, Elena, vêtue d'un jean et d'un T-shirt imprimé au nom des Rolling Stones (yeah !), entra dans le bar. Et y vit... Stefan Salvatore.

Duh.

Il l'avait quittée, il était parti sans un mot de plus, et voilà qu'en fait, il traînait à Mystic Falls, avec une demoiselle à ses côtés qui plus est... lorsqu'elle se tourna vers lui, le détaillant ouvertement (Elena fronça les sourcils à cette vue), elle se rendit compte que c'était Willa Smith. La superstar. Sauf qu'en l'occurrence, elle était serveuse au Mystic Grill...

Mais Elena n'allait pas s'attarder sur des détails. L'important, c'était que Stefan était ici, en train de faire la causette à une humaine, et qu'elle était dans la même pièce que lui.

Oh, Stefan ! s'exclama-t-elle d'une voix enjouée et claire.

Elle ne voulait pas avoir l'air inquiet, ou en colère... elle venait de dire son prénom comme on parlerait à un ami perdu de vue, un grand sourire incroyablement hypocrite collé sur son visage.

Dis-moi, Willa, tu peux m'amener un verre de Fanta, s'il te plaît ? demanda-t-elle poliment à sa camarade de classe, lui tendant la monnaie.

Elle savait parfaitement, surtout depuis que son frère et son meilleur ami travaillaient là, que pour aller chercher le rayon des canettes de Fanta, il faudrait cinq bonnes minutes à Willa. Et elle savait aussi que chanteuse ou pas, elle allait se faire virer si elle refusait la commande d'un client.

_________________
Couleur de mes paroles : slateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Paul Wesley
Messages : 324
Points : 0
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   17.10.11 14:09

>Parfait.
La jolie serveuse, avait, après un moment de profond mutisme, succombé à l'invitation du vampire brun. Ah, comme on pouvait faire des choses surprenantes quand on possédait une paire de crocs... Lui adressant un petit clin d'oeil, la belle inconnue s'assit à côté de Stefan, posant un petit carnet qu'il supposa être un carnet de commandes et son plateau sur le comptoir. Le soulagement de l'humaine se sentait et Stefan en fût ravi : comme quoi, ces pouvoirs se révélaient toujours aussi puissant.

-"C'est dans votre habitude de proposer aux serveuses de s'assoir avec vous ?"

Posant son regard bleu-gris dans celui du prédateur, l'humaine sembla l'observer avec soin. Une lueur d'étonnement sembla danser furtivement dans ses yeux si clairs, chose qui ne pertuba pas le moins du monde le cadet des Salvatore. *Le nombre de fois que quelqu'un s'est interrogé sur un "nouveau" dans une si petite ville...*
Lui adressant un petit sourire, il répondit, bien décidé à ce que la jeune femme lui serve de dîner :

-Seulement les plus jo...

Et là, c'est le drame. Un léger tintement retentit dans le large habitacle que représentait le petit bar de Mystic Falls. Coupé dans son élan, Stefan releva soudainement la tête pour y découvrir une personne qu'il n'aurait jamais voulu revoir. Elena Gilbert, dans toute sa splendeur, se tenait là, à l'entrée du Mystic Grill, occupée à fusiller du regard la serveurse qui se tenait à côté de lui.
Le seul jour, la seule petite soirée que le Salvatore s'était permi de s'amuser, il fallait qu'il tombe sur la sosie Petrova. Détournant la tête à une vitesse indétectable pour faire mine de se re-intérréssé à l'humaine assise près de lui, il eut à peine le temps d'organiser une stratégie avant d'entendre un claronnant et enjoué :

Oh, Stefan !

Prenant une mine faussement étonné de l'apparition de la brunette, le vampire s'exclama à son tour :

Elena, quelle surprise !

Lui adressant un large sourire, Stefan remarqua sur le visage de la jeune femme un grand sourire faussement joyeux. Tout compte fait... Cette soirée promettait d'être intéréssante...

Dis-moi, Willa, tu peux m'amener un verre de Fanta, s'il te plaît ?

Finnement joué, Mademoiselle Gilbert. Regardant à son tour la dénommée Willa (nom qui lui rapella vaguement quelque chose), toujours sous l'ordre hynoptique du jeune vampire, il la regarda dans les yeux et lui accorda :

Voyons, Willa... Il ne faudrait pas qu'Elena meurt de soif...

Inutile de vous préciser que l'intonnation du mot "soif" dans la bouche de Stefan ne sonnait pas comme un mot tout a fait commun..


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Miley Cyrus
Messages : 69
Points : 0
Date d'inscription : 29/09/2011
Age du Personnage : 25
Localisation : Au Lycée ou encore au Grill

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   17.10.11 18:51

-"Seulement les plus jo..."

Le bel inconnu s'arrêta. Willa aurait du s'en douter : qui d'autre que la ravissante Elena pour pourrir une soirée qui semblait pourtant bien commencer ?! Qu'est-ce qu'elle pouvait énerver la jolie serveuse ! Elle lui jeta alors un regard noir.

-"Oh, Stefan !" s'exclama celle ci d'une voie enjouée.
-"Elena, quelle surprise !" répondit celui ci.

L'intruse adressa au présumé Stefan un superbe sourire. Willa bouillonait intérieurement mais resta de marbre face à celle qu'elle considérait comme une adversaire de taille. En effet la jolie starlette avait toujours détestait les gens parfait hors Elena était de ces jeunes filles parfaites.

-"Dis-moi, Willa, tu peux m'amener un verre de Fanta, s'il te plaît ?" demanda Elena.

Willa la dévisagea. Il lui faudrait au moins cinq bonne minutes pour trouver les canettes de Fanta ! Elles se trouvait tout au fond de la réserve derrière d'autre cartons et en dessous d'une dizaine d'autres cartons encore. La starlette la haïssait encore plus que d'habitude à cet instant. De nouveau, elle la foudroya mais ne pouvait refuser de servir une cliente sous peine d'être virée. Et sans son salaire, elle allait devoir rentrer chez ses parents. Tous sauf ça par pitié !

-"Voyons, Willa... Il ne faudrait pas qu'Elena meurt de soif...".

Stefan avait plonger son regard glacial dans celui de la serveuse, elle se sentit soudainement vide. Elle ne comprenait plus ce qu'elle faisait, c'était très désagréable comme sensation ... Comme si elle n'était plus maître de son corps. C'était quelques chose d'impossible à expliquer, comme ci on l'avait ... envouté.

-"Evidemment ..."répondit Willa le regard vide.

Puis celle ci se dirigea vers la réserve pour aller chercher la commande de l'insupportable Elena. Elle s'y rendit donc puis peu à peu retrouva ses esprits. La jeune fille avait l'impression d'avoir eut une absence et ne comprit pas immédiatement comment elle s'était retrouvée ici. C'est seulement après quelques secondes qu'elle se souvenu ce qu'elle était venu faire dans la réserves.

-"Certainement le surmenage" se convint-elle.

Il est vrai qu'en ce moment, les nuits de la jeune lycéenne était assez courte : elle se couchait vers une heure du matin après son service et se levait à 7h00 pour aller en cours. C'était durs, très durs. Et la fatigue commençait à lui jouer des tours.

Willa se dirigea directement à l'endroit où elle se trouvait et commença à bouger les cartons de façon à pouvoir attraper les cannettes de Fanta. C'était un vrai casse-tête. Plusieurs fois la jeune fille avait faillit recevoir sur la tête un carton rempli de bouteilles d'alcools ou encore de sodas. La jeune serveuse n'arrêtait pas d'éternuer. Il y avait tellement de poussière sur ses cartons et en plus de cela le froid la transperçait tellement qu'il faisait frais ici. Et dire qu'elle faisait tout ça pour une fille qu'elle avait beaucoup beaucoup beaucoup de mal à supporter. La rage remonta en elle. Cette Elena n'était pas vraiment pas gênée ! Alors que Willa pensait aux différentes représailles qu'elle ferait subir à la jeune demoiselle, alors qu'elle portait une caisse elle perdit l'équilibre, fit tomber des bouteilles de vin qui allèrent toutes s' exploser par terre puis la brunette alla s'étaler sur les morceau de verre et la flaque de vin. Elle poussa un cri de douleur et sentit des larmes couler le long de ses joues. Elle se releva difficilement, et remarqua avec soulagement qu'elle avait enfin trouvait le carton de Fanta. Elle enleva les plus gros morceaux de verre de ses paumes prit une cannette et revint dans la salle de restauration.

Elle ne voulait pas retourner dans la salle de restauration, elle refusait de ce montrer dans cette état. Mais au bout d'un quart d'heure son patron lui conseilla de sortir de son trou et de bosser si elle ne voulait pas se faire renvoyer. Willa n'avait plus le choix, elle devait sortir ... Lorsqu'elle se trouva en pleine lumière elle remarqua que ses vêtements était tâchés de vin et de sang et elle n'avait aucune tenue de rechange. Elle entendit ses clients rire autour d'elle. Jamais elle n'avait eu aussi honte de sa vie, jamais on lui avait imposée une telle chose. Des larmes de rage coulées le long de ses joues, ses mains brulées : de petits morceaux de verre était encore enfoncés dans sa paume et l'alcool brulé ses plaies, sa tenue était complètement fichue. Tous ça s'était la faute d'Elena et Willa comptait bien lui faire payer.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Nina Dobrev
Messages : 923
Points : 24
Date d'inscription : 23/05/2011
Age du Personnage : 24
Localisation : Probablement au Lycée

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   22.10.11 16:38

La réponse de Stefan à son salut faussement joyeux ne se fit pas attendre. Tout aussi hypocrite, le vampire s'exclama :

Elena, quelle surprise !

Il lui adressa un large sourire, auquel Elena répondit en demandant à Willa un verre de Fanta. Tant pis si elle passait pour une jalouse arrogante, il fallait qu'elle protège la demoiselle, et qu'elle amène Stefan dehors pour avoir une discussion, disons, convaincante avec le tout nouvel Eventreur qu'il était.

Elle fronça les sourcils lorsque Stefan utilisa la compulsion sur Willa - il n'en avait pas du tout besoin, enfin.. Elle irait de toute façon, alors à quoi rimait ce petit jeu ? Dès que Willa fut hors de vue, l'humaine attrapa Stefan par le bras.

Quel plaisir de te revoir, ironisa-t-elle à voix basse, tout en se levant pour aller dehors, ne lâchant pas son bras.

Une fois sur le parking, elle le lâcha enfin pour se retrouver face à lui, tremblante d'énervement.

A quoi tu joues, Stefan ? Tu devais partir de Mystic Falls et ne jamais remettre les pieds ici, et le lendemain, je te retrouve en train de faire mumuse avec une de mes camarades de classe, ça t'amuse peut-être ? siffla-t-elle entre ses dents, furieuse.

_________________
Couleur de mes paroles : slateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Paul Wesley
Messages : 324
Points : 0
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   22.10.11 18:21

Comme il si était attendu, Elena ne se fit pas attendre pour manifester sa colère et sa surprise. Ah... pauvre petite humaine.
En lui saisissant le bras de sa poigne aussi légère qu'une plume, la petite Gilbert foudroya des yeux le vampire et continua son petit jeu:

-Quel plaisir de te revoir.

Sa voix était basse, ironique et, vous pouvez me croire, elle n'exprimait le plaisir ou tout ce qui s'en approchait de près ou de loin. La colère de la jeune femme fit sourire le Salvatore; aussi forte soit sa fureur, elle n'aurait de toute façon aucunes conséquences sur lui...

-Plaisir partagé, bien entendu...

A peine eut-il le temps de prononcer cette dernière phrase qu'une forte odeur de sang envahit ses narines. Tout ses sens en éveil, il ne put neanmoins déterminer d'où venait la délicieuse odeur; il était déjà dehors, en compagnie de l'humaine qui semblait vouloir mettre en place une nouvelle technique : comment tuer simplement avec ses pupilles.

A quoi tu joues, Stefan ? Tu devais partir de Mystic Falls et ne jamais remettre les pieds ici, et le lendemain, je te retrouve en train de faire mumuse avec une de mes camarades de classe, ça t'amuse peut-être ?

Amusé par ces paroles emplies de reproches et de frustration, le sourire du vampire s'élargit encore. Il croisa les bras et regarda la jeune femme, la tête penchée sur le côté comme il le faisait d'habitude lorsqu'il taquinnait gentimment l'humaine. Inutile de préciser que ce n'était pas vraiment les mêmes paroles qui sortirent de la bouche du vampire :

-Comme tu vois, Elena, je m'amuse ! Sa voix sonnait comme atrocement arrogante et joyeuse. Oh, et ne t'inquiète pas pour elle, elle aurait disparu dans la soirée de toute façon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Nina Dobrev
Messages : 923
Points : 24
Date d'inscription : 23/05/2011
Age du Personnage : 24
Localisation : Probablement au Lycée

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   02.11.11 12:58

Le sourire du vampire s'élargit encore, tandis qu'il penchait la tête sur le côté dans une mimique atrocement familière. Elena connaissait ce visage, cette petite moue légèrement moqueuse qu'il adoptait toujours quand il la taquinait. Il aimait bien la mettre légèrement mal à l'aise parfois. Mais cette fois-ci, ce ne furent pas des paroles emplies d'amour et d'un peu de moquerie qui résonnèrent dans ses oreilles :

Comme tu vois, Elena, je m'amuse ! Oh, et ne t'inquiète pas pour elle, elle aurait disparu dans la soirée de toute façon.

Il semblait plus heureux que jamais. Plus souriant que tout ce qu'il avait été quand il avait été avec elle - et cela lui fit plus mal au coeur que tout ce qu'il s'était passé auparavant. Etait-il donc plus heureux maintenant qu'avant, avec elle ? Etait-il enfin... enfin à sa place ? L'idée la révulsait, mais elle était trop plausible pour qu'Elena puisse véritablement l'occulter.

Si tu la tues, je te donne une espérance de vie de cinq minutes. Tous les chasseurs de vampires du monde seront sur ton dos - c'est une célébrité. Fais ce que tu veux, ajouta-t-elle en haussant les épaules, tentant de faire transparaître dans sa voix la même ironie qui avait sailli dans la sienne quelques instants plus tôt.

_________________
Couleur de mes paroles : slateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Miley Cyrus
Messages : 69
Points : 0
Date d'inscription : 29/09/2011
Age du Personnage : 25
Localisation : Au Lycée ou encore au Grill

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   06.11.11 10:46

>
    Willa claqua son carnet de commande sur le comptoir ainsi que son tablier de serveuse, alla chercher ses affaires dans son casier et s'en alla. Toute la salle semblait dévisager la jeune fille honteuse et énervée. Les quelques secondes qu'elle mit pour atteindre la sortie lui sembla être des heures entière, pendant ces quelques mètres elle pouvait entendre des rires ou encore des commentaires pitoresque comme :"Oh la pauvre ..." ou d'autres choses de ce genre. Elle se sentit soulagé lorsqu'elle sortit. Certes, ses mains étaient en sang, et certains morceaux de verres y étaient encore plantée et l'alcool brulait ses plaies mais elle ne sentait plus l'atmosphère lourde du Grill ni les regards de pitié des personnes présentes ce soir et mieux encore plus aucun rire ne s'entendait à présent. Elle sentait l'air frais de la nuit sur sa peau, ce qui lui lui fit un bien fou. La jeune femme était couverte de sang, on aurait dit qu'elle venait de faire un meurtre. Elle essaya de chasser de sa tête l'incident de ce soir, lorsqu'un autre problème la contraria. Comment ferait-elle maintenant pour payer son appartement et gagner sa vie ? Tant pis pour son annonymat, elle remonterait sur scène et gagnerait sa vie comme elle l'a toujours fait, sauf que cette fois, elle ne laisserait pas ses parents lui prendre son argent pour soit disant le poser sur un compte qu'elle pourrait gérer seulement à sa majorité. Elle aperçut alors Elena et le présumé Stefan de tout à l'heure discutait. Un sourire ironique s'affichait sur le visage du mytérieux Stefan quant à Elena, elle parraissait comme ... exaspéré par celui ci. Willa peut entendre un passage de leur conversation :

    -"Si tu la tues, je te donne une espérance de vie de cinq minutes. Tous les chasseurs de vampires du monde seront sur ton dos - c'est une célébrité. Fais ce que tu veux." déclara Elena avec un semblant d'ironie comme pour répondre à une provocation.

    C'était ironique certes mais en même temps, on sentait qu'elle ne plaisantait pas. Willa sentit un frisson la parcourir. La célébrité dont il parlait c'était, elle c'était certain ! La jolie brune ne comprenait pas un mot de ce dont il parlait : "chasseurs de vampire", "tuer" ... Cette ville et ses habitants étaient décidement vraiment étranges ... Elle devait toute fois avouer qu'elle ressentait comme de la peur au plus profond d'elle.

    Ils ne l'avaient pas encore remarqué. Curieuse, Willa resta ainsi plus ou moins loin d'eux voulant entendre la suite de la conversation. Pourtant une petite voie lui criait, voir lui hurlait de partir mais Willa la fit taire immédiatement afin de restait toute ouïe, oubliant même les plaies sur ses mains et le sang qui en coulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Paul Wesley
Messages : 324
Points : 0
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   06.11.11 18:54

Si tu la tues, je te donne une espérance de vie de cinq minutes. Tous les chasseurs de vampires du monde seront sur ton dos - c'est une célébrité. Fais ce que tu veux, ajouta-t-elle, avec une trace d'ironie feinte qui fit sourire le vampire.
Willa Smith... C'était donc ce nom qu'il avait entendu et lu dans les journeaux de la ville durant toute cette semaine... Une moue pensive vient peu à peu apparaître sur les traits du cadet des Salvatore. L'humaine n'avait as tout a fait tort... S'il tuait la jeune femme, il se retrouvera avec plus d'ennuis que nécessaire et inutile de faire enrager Klaus. A la moindre déception, celui ci sortait de ses gonds. Autant rester prudent.
Visiblement déçu par la nouvelle, le brun répondit :

-Elena, tu as le don de gacher l'ambiance, tu sais, ça ?

A peine eut-il le temps de terminer sa phrase qu'une forte odeur de sang vint envahir ses narines. La même odeur qu'il avait humé dans le bar quelques instants plus tôt : du sanf frais et paraxodalement, atrocement chaud.
Tournant brusquement la tête, le vampire détecta aussitôt la source du liquide si précieux : Willa Smith, visiblement attentive, écoutait la discussion entre Elena et lui. Il n'en fallut pas plus à l'Eventreur : à une vitesse vampirique, Willa se retrouva dans ses bras, son visage tout près de celui de Stefan. "Ce n'est, vraiment pas bien de se mêler des affaires d'autrui..."La respiration saccadée de l'humaine, son coeur qui battait plus vite, son flux sanguin s'affollant dans ses veines... Stefan ne pouvait que succomber.
Mais, lui restant une once de bon sens dans cet affolement, il ordonna d'une voix ferme à l'humaine, plaçant son bras devant sa bouche : "Bois." La compulsion qui détonnait de la voix du vampire ferait son effet tandis que Stefan plantait ses crocs dans la nuque de la star de la chanson...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Nina Dobrev
Messages : 923
Points : 24
Date d'inscription : 23/05/2011
Age du Personnage : 24
Localisation : Probablement au Lycée

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   06.11.11 19:11

Stefan eut cette moue pensive, déçue comme un petit garçon à qui on refuse un cadeau de Noël, qui attendrissait tant Elena. Jusqu'à aujourd'hui, manifestement. Parce que même si elle avait les yeux brûlants et du mal à respirer tellement elle se bloquait à l'idée que Stefan soit devenu... ceci.

Elena, tu as le don de gacher l'ambiance, tu sais, ça ? maugréa-t-il, plus adorable que jamais avec son visage d'enfant.

Elle tourna légèrement la tête pour ne plus le voir - elle ne pouvait plus le voir. Elle n'en était plus capable. Soudain, elle sursauta - à toute vitesse, le vampire s'était éloigné et était déjà de retour vers elle, Willa Smith dans les bras. Il avait la bouche tout près de son cou... trop près. Elena écarquilla les yeux sans produire un son, stupéfiée.

Ce n'est vraiment pas bien de se mêler des affaires d'autrui...

Elena baissa le regard. C'était de sa faute, pas vrai ? Elle n'aurait pas dû intervenir dans cette conversation. Il n'y aurait pas eu de problème si elle ne s'était pas incrustée là, sans réfléchir aux conséquences que son acte entraînerait sur une adolescente qui n'avait rien fait..

Bois.

Non ! s'exclama Elena, pétrifiée d'horreur, comprenant enfin ce qu'allait faire Stefan. Non, il ne pouvait pas ! Il n'avait pas le droit de la transformer ! Stefan plongea ses crocs dans le cou de Willa, qui s'affaissa rapidement entre ses bras.

Willa... dit Elena d'une voix brisée. Elle avait enfin la preuve que Stefan ne pourrait jamais revenir. Car même s'il redevenait une personne "bien", elle se souviendrait toujours. Elle ne pourrait jamais sortir avec lui à nouveau - aussi amoureuse soit-elle.

Tu as fait ça juste pour que je comprenne le message ? Juste pour me donner une leçon ? demanda la jeune fille, s'apercevant avec agacement que sa voix tremblait. T'as gagné, Stefan. T'as gagné.

Non, elle ne l'approcherait plus. Parce que quelque part au fond d'elle, elle serait toujours amoureuse de l'ancien Stefan... mais elle ne pouvait pas accepter de voir le vrai Stefan. Le monstre qui se tenait en face d'elle.

_________________
Couleur de mes paroles : slateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Miley Cyrus
Messages : 69
Points : 0
Date d'inscription : 29/09/2011
Age du Personnage : 25
Localisation : Au Lycée ou encore au Grill

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   07.11.11 18:16

>>
    Willa ne comprit pas ce qui lui arrivait. Elle écoutait la conversation d'Elena et Stefan. Puis soudain elle s'était retrouvée dans les bras du beau brun. Sa respiration s'emballa, elle avait peur ... Très peur. Son coeur accélera d'un coup, sa respiration était de plus en plus saccadé. Elle resta ainsi muette n'osant ouvrir la bouche. Son esprit fonctionnait à toute allure, cherchant une faille pour s'échapper mais elle avait beau chercher elle ne trouva rien. Absolument rien. La jeune fille ignorait ce qui allait lui arriver à présent, mais elle s'était que ça ne serait certainement pas quelque chose de sympa.

    -"Ce n'est, vraiment pas bien de se mêler des affaires d'autrui..."

    Leur visage se trouvait extrémement prêt et elle observa la manière dont Stefan la regardait comme si elle était ... son casse-croûte. La brunette s'affola de plus belle et un des mots qu'elle avait entendu dans leur conversation résonna dans sa tête : Vampire ... Ce qui était certain c'est qu'il n'était pas humain. Aucun humain n'aurait pas se déplacer à une telle vitesse.

    -"Bois."

    Il lui tendit son bras et sa voix changea de timbre, elle était dure et froide c'était un ordre et étrangement, elle voulut y obéir. Comme ensocelé par sa voie, incapable de réfléchir. C'est ainsi qu'elle fit ce qui lui ordonna durant ces quelques instants son coeur se calma. La jeune fille eut le temps de boire une gorgée lorsqu'elle sentit une douleur sans égale dans le cou paralysant tous ses membres. Elle voulut d'abord crier mais la peur serra sa gorge ne laissant passer aucun son.

    "Il boit mon sang ...".

    Ce fut la dernière pensée qu'eut la starlette. A partir de ce moment, elle ne comprit plus ce qui se passait autour d'elle, elle se sentait défaillir et arrivait à peine à réfléchir. La douleur était toujours aussi paralysante plus il buvait, plus Willa se sentait partir. Elle voulait partir, elle voulait que ce cauchemars s'arrête. La mort sembla soudain si accueillante à ses yeux, si ... douce. La brunette se serait d'ailleurs écroulait par terre si le vampire ne la tenait pas dans ses bras pour finir son repas.

    Son dernier regard se porta sur le doux visage d'Elena, regardant la scène comme horrifiée, celle ci n'avait pas réagi, elle n'avait rien fait. Enfin ses yeux se fermèrent lentement. Les battements de son coeur la berçait, ils semblaient ralentir petit à petit, comme la fin d'une chanson ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Paul Wesley
Messages : 324
Points : 0
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   09.11.11 17:58

Non !

Le sang coulait doucement dans le gosier de Stefan, remplissant agréablement ses veines et réchauffant son coeur. Le goût du liquide pourpre embrumait se sens pour, il le savais très bien, les affiner lorsqu'il aurait fini sa collation. La jeune fille qu'il tenait entre ses mains, la si sucrée et gouteuse jeune fille, n'avait aspiré que quelques gorgées du sang du vampire avant de cesser, à bout de force, de s'abreuver de son élexir de vie. Malgrès le peu de sang qui avait disparu dans la gorge de la jeune femme, la transformation aurait lieu et en vampire la jeune star de la chanson sera transformée.

Willa...

Une voix étouffée parvint aux oreilles du vampire, si contraire à l'intense allégresse qu'il ressentait à ce moment qu'il ne pût que détourner la tête du cou de sa victime pour observer, des cernes noires encore sur le visage et ses crocs sortis. L'expression de la brunette qui était devant lui était si triste, si désolé, si déçu qu'une trace de regrets traversa le visage de Stefan. Sa joie, son contentement s'envolèrent une seconde pour contempler l'humaine comme elle était : brisée. Et c'était entierement sa faute.

Tu as fait ça juste pour que je comprenne le message ? Juste pour me donner une leçon ?T'as gagné, Stefan. T'as gagné.

Il avait réussi. C'était parfait. Malgrès la douleur qu'il lui avait infligé, il avait finalement réussi à lui faire comprendre.
Un nouveau sourire s'épanouit sur son visage, paraissant faux par rapport aux anciens qui était si sincère, dont l'ironie pouvait même se sentir.

- Tu as enfin compris, Elena. J'ai gagné.

Une petite voix, si miniscule qu'elle ne résonnait comme un chuchotement, parvint à Stefan. << Ce n'est pas toi qui a gagné, imbécile. C'est lui. Toi, tu as tout perdu.>> La présence de l'humaine n'était jamais de bonne augure, pour lui. Il fallait qu'il parte.
Ainsi, il abandonna la fille qu'il avait dans les bras pour l'accouder à un des murs du Grill. Avec un dernier regard derrière lui qu'il regretta aussitôt, car son visage avait sans doute dit trop sur ses pensées, Stefan Salvatore disparurut, comme il avait fait des jours plutôt avec la même personne dans une ruelle, en pleine ville. Comme il avait fait quand il était encore humain.
De bonnes bouteilles l'attendaient, chez lui, et elles aussi, elles ne tarderaient pas à être vides.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Nina Dobrev
Messages : 923
Points : 24
Date d'inscription : 23/05/2011
Age du Personnage : 24
Localisation : Probablement au Lycée

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   09.11.11 18:18

Il détourna la tête pour la regarder lorsqu'elle prononça, la voix brisée, le prénom de Willa Smith, une jeune fille à peine arrivée à Mystic Falls, qu'elle n'avait même pas pu connaître, et qui allait bientôt devenir un monstre... à cause d'elle. Parce que tout était de sa faute, après tout. Si elle ne s'était pas accrochée... si elle n'était pas tombée amoureuse... si elle avait accepté l'amour de Damon.

Elle secoua légèrement la tête à cette pensée - c'était impossible. Et puis, pourquoi est-ce impossible ? demanda une petite voix dans sa tête. Avec Stefan, elle avait été trahie. Damon ne s'était jamais caché de ce qu'il était réellement - elle pouvait être déçue, elle pouvait être en colère, mais elle ne serait jamais prise par surprise avec lui.

L'humaine releva son regard vers l'Eventreur. Il ne souriait plus. Pendant une fraction de seconde, il sembla véritablement triste. De quoi, elle ne le savait-pas - que regrettait-il donc ? Mais cette étincelle... clairement, il regrettait quelque chose. A nouveau, Stefan sourit - mais il y avait quelque chose en moins. Il se forçait à sourire. C'était un sourire fatigué, sarcastique, ce n'était plus la joie qui transpirait dans ses paroles meurtrières quelques instants plus tôt.

Tu as enfin compris, Elena. J'ai gagné.

Il déposa Willa au sol, l'adossant contre le mur du Mystic Grill. Son uniforme était maculé de sang, et dans quelques minutes elle se réveillerait. En transition. Le temps qu'elle réalise cela, elle voyait Stefan s'éloigner... elle le voyait tourner la tête vers elle. Avec un regard qui n'avait plus rien du monstre sans sentiment à qui elle avait parlé quelques instants plus tôt. Avec un visage bien trop humain.

Il n'allait quand même pas la planter là avec Willa sur les bras, quand même ? Il semblerait que si.

STEFAN ! hurla l'humaine, espérant le faire revenir - mais elle savait bien que ça ne serait pas le cas.

Alors, dans un mouvement d'impulsivité stupide, la jeune femme donna un grand coup de pied dans le mur de briques, avec un Connard ! bien senti, et enchaîna directement avec un hurlement : Putain de mur, ça fait mal ! Eh oui, quand Elena était en colère, elle devenait terriblement vulgaire.

Elle se laissa glisser contre le mur, aux côtés de Willa, et cacha la tête dans ses mains. Elle ne savait pas quoi faire de l'adolescente. Elle devrait appeler quelqu'un pour l'aider, mais qui ? Alaric ou Damon voudraient la tuer. Caroline serait probablement jalouse d'une fille qui pouvait facilement devenir la plus populaire du lycée. Et Stefan... inutile d'en dire plus.

Elle n'avait plus qu'à attendre que Willa se réveille. Mais soudain, une brillante idée lui vint ; elle composa un numéro qu'elle connaissait déjà bien, et tomba immédiatement sur le répondeur - son interlocuteur était probablement déjà en plein appel.

Liam ? J'ai besoin de ton aide, commença-t-elle d'une voix rauque.

_________________
Couleur de mes paroles : slateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Miley Cyrus
Messages : 69
Points : 0
Date d'inscription : 29/09/2011
Age du Personnage : 25
Localisation : Au Lycée ou encore au Grill

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   11.11.11 13:20

Stefan avait déposé Willa contre le mur du grill. La jeune fille était là, inerte. Son coeur s'était arrêté de battre et pourtant quelques minutes plus tard, elle ouvrit doucement les yeux. Sa vue fut d'abord trouble puis enfin redevint clair. Celle ci regarda autour d'elle, elle vue Elena, la jolie brunette avait l'air perdue, ne sachant pas quoi faire et choquée en même temps. La jolie Willa ne comprenait pas ce qui c'était passé et se demandant ce qu'elle faisait par terre appuyé contre le mur du Mystic Grill. Elle vu son uniforme maculé de sang et enfin tout lui revint : de l'entrée de Stefan dans le Grill à ... à ... Son regard fut de nouveau brouillée par des larmes. Elle priait pour que tous ce qui c'était passé ne soit qu'un rêve. Elle porta sa main tremblante sur son cour et sentit la morsure du vampire. Terrifiée, elle se leva d'un bond et enfin se rendit compte qu'Elena se trouvait à côté d'elle au téléphone :

-"Liam ? J'ai besoin de ton aide."

Qu'allaient-il faire d'elle à présent ? Elle ignorait ce qui allait lui arrivait mais ça la terrifié. Elle voulait partir mais ou irait-elle à présent ?! Que dirait les gens quant il verrait cette horrible morsure dans le creux de son cou ?

-"Elena ! C'est quoi ce délire ? C'est qui lui et pourquoi il m'a fait ça ?" dit-elle d'une voie tremblante.

Willa était plus que terrorisée, elle était morte de peur. Puis soudain un détail la choqua, un détail qu'elle aurait dut sentir ou entendre : son cœur ... Quant elle ressentait une émotion trop forte, son cœur s'emballait dans sa poitrine, elle pouvait l'entendre battre et sentir son pouls. Et là rien ... elle ne le sentait pas, elle ne l'entendait plus ... Elle se laissa tomber par terre. "Vampire" ... ce mot résonnait toujours dans sa tête. Elle connaissait la vérité ... mais ne voulait l'affrontait !

-"C'est impossible ..." commença t-elle d'une voie brisée.

Puis elle dévisagea Elena et ajouta :

-"Elena ... dit moi que c'est une blague tout ça, que c'est un cauchemars. C'est impossible ce qui ce passe ! Ca relève de l'irréel. Les ... les ... vampires ça n'existent pas !".

Willa essayait de se convaincre que tous ça n'était qu'une bonne blague qu'on lui faisait, que c'était juste un cauchemars, qu'elle avait trop bu et ce qui avait causé ces rêves étranges ... Mais pourtant au fond d'elle, elle savait parfaitement que c'était la réalité, qu'elle ne rêvait pas, mais elle aurait du mourir et pourtant elle était là. Son coeur ne battait plus mais elle était vivante. Un frisson la parcouru et si ... et si ... elle était en train de devenir vampire à son tour ? Elle chassa cette idée de sa pensée et continua d'essayait de ce persuader que c'était juste un rêve qu'elle se réveillerait bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Nina Dobrev
Messages : 923
Points : 24
Date d'inscription : 23/05/2011
Age du Personnage : 24
Localisation : Probablement au Lycée

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   15.11.11 11:54

Elena ! C'est quoi ce délire ? C'est qui lui et pourquoi il m'a fait ça ?

Elena se tourna avec une grimace. Elle espérait avoir un peu plus de temps avant le réveil de la jeune femme désormais en transition.

Elena ... dit moi que c'est une blague tout ça, que c'est un cauchemars. C'est impossible ce qui ce passe ! Ca relève de l'irréel. Les ... les ... vampires ça n'existent pas !

L'humaine garda le silence un instant, puis laissa échapper un long soupir.

Viens, Willa, on va aller chez Liam. Je te promets que tout ira bien. Il faut juste que tu me suives.. demanda-t-elle, d'une voix qu'elle voulait la plus rassurante possible. Je te promets qu'on t'expliquera tout là-bas. Tu comprendras tout, d'accord ? Mais d'abord, il faut rentrer chez Liam.

Oui, il fallait qu'ils aillent là-bas. Elena serait en sécurité, Willa serait à l'abri du soleil, et Liam pourrait devenir son mentor. Elle avait confiance en lui.

_________________
Couleur de mes paroles : slateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Miley Cyrus
Messages : 69
Points : 0
Date d'inscription : 29/09/2011
Age du Personnage : 25
Localisation : Au Lycée ou encore au Grill

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   16.11.11 20:21

    -"Viens, Willa, on va aller chez Liam. Je te promets que tout ira bien. Il faut juste que tu me suives.. Je te promets qu'on t'expliquera tout là-bas. Tu comprendras tout, d'accord ? Mais d'abord, il faut rentrer chez Liam.".

    La jolie brunnette parlait d'une voix calme et rassurante. Willa essaya de se calmer à son tour. Tous se mélangeait dans son esprit, elle avait un abominable mal de crâne. Des dizaines de sentiments surgissaient en même temps de nulle part déstabilisant la jeune starlette. "Liam" ... Ce nom lui disait quelques chose mais ... elle avait du mal à s'en rappeler. Puis doucement ceci revint : c'était ce garçon qu'elle avait rencontré au Mystic Grill. Elle le connaissait à peine : il avait juste danser ensemble, bu un coup et s'en était tout.

    -"Elena ... J'ai peur." déclara t-elle au bord des larmes.

    C'était une première pour Willa. Jamais rien ni personne ne l'avait effrayé : monter sur scène devant des millliers de gens ne lui avait jamais fait peur, ce que pouvait dire les gens autour d'elle ne lui avait jamais fait peur. Rien dans sa vie de star ne pouvait se comparer à ce qu'elle ressentait en ce moment. La jeune femme se sentait complètement perdue. Elle decida donc d'oublier la jalousie qu'elle éprouvait envers et Elena et se décida à la suivre. Elle n'était pas stupide et avait bien comprit que la seule personne pouvant à présent l'aider c'était Elena.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...


avatar


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Personnalite sur l'avatar : Nina Dobrev
Messages : 923
Points : 24
Date d'inscription : 23/05/2011
Age du Personnage : 24
Localisation : Probablement au Lycée

MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   24.11.11 19:11

Elena hocha tristement la tête lorsque Willa lui avoua avoir peur. Cela semblait être quelque chose de très difficile à accepter pour la jeune chanteuse qui était probablement une personne forte et courageuse en temps normal. Mais qui ne s'effondrerait pas dans des conditions pareilles ?

Je sais, répondit-elle d'une voix grave. Je te promets que ça va aller, Willa.

Toute antipathie avait disparu. Leur courte rivalité au lycée n'avait plus aucune importance aux yeux de l'ex-petite amie de l'Eventreur, et elle n'avait plus qu'un but en tête, venir en aide à la victime.

Allez, on y va, ajouta-t-elle, un peu plus fermement, en se levant et en aidant Willa à se lever à son tour.

{ ooc ; j'te laisse commencer un nouveau sujet chez Liam ! =) }

_________________
Couleur de mes paroles : slateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MY NAME IS...

Contenu sponsorisé




● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu d'amusement, que diable... [PV Willa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls RPG :: 
La Ville
 :: Mystic Grill
-